Vous vous êtes peut-être déjà interrogés sur ceux qui se cachent derrière ce message souvent
entendu à bord « PNC* aux portes » et prononcé par un PNT* qui se trouve aux commandes de l’un de nos appareils.
Nous vous invitons à découvrir un peu plus ces Personnels Navigants (PN) qui vivent une partie de leur vie la tête dans les nuages mais les pieds bien ancrés dans leur mission de sécurité et de confort de vos voyages en notre compagnie

 REPORTAGE

La Direction du Personnel Navigant d’Air Corsica compte 100 PNT, jusqu’à 200 PNC pour assurer les plus de 800 vols proposés chaque semaine en pleine saison, sans oublier une trentaine d’ingénieurs, analystes, responsables de documentation et autres personnels administratifs, et donc un total de 340 salariés, soit presque la moitié des effectifs de la Compagnie. Pour diriger ce vaste secteur dominé par la réglementation et la rigueur, un homme à la double casquette, Stéphane Guaschi, Directeur et Commandant de Bord Airbus.

Toujours entre ciel et terre, Stéphane sait qu’il peut compter sur des équipes réparties en trois grands pôles pour l’épauler dans ses missions :

  • Le Pôle Opérations Aériennes qui regroupe les activités du Bureau d’Etudes et le Centre de Coordination Opérationnel(Cf Aria juillet 2016).
  • Le Pôle Vol avec trois Chefs de Secteur ATR, Airbus et PNC.
  • Le Pôle Planification qui gère tous les aspects réglementaires et planification de la vie des Navigants.
    PNC : Personnel Navigant Commercial (Hôtesse et steward)
    PNT : Personnel Navigant Technique (Pilote)

 PAROLES DE … Frédéric AMMANATI

Pilote à Air Corsica depuis 1995 Commandant de Bord A320 depuis 2013

photo-pnNotre métier commence bien avant le décollage : préparation du plan de vol avec le copilote et les « Opérations Aériennes » en prenant en compte notamment les conditions météorologiques, le chargement et le coût du carburant sur les différentes escales. Après avoir vérifié l’intégrité technique de l’avion, l’ensemble de l’équipage se réunit pour effectuer un briefing sur les particularités du jour, météo, passagers à particularités et toujours faire un rappel des mesures de sécurité.

Car piloter un avion est un travail d’équipe, et je veille à ce qu’il règne une bonne ambiance entre tous les membres de l’équipage pour que cela se ressente en cabine auprès des passagers. Durant le vol, la surveillance de l’ensemble des paramètres de vol et la gestion de la route sont les tâches principales.

La gestion du carburant doit nous permettre d’anticiper un problème sur l’aéroport de destination. Nous prévoyons toujours pour cela une réserve de dégagement qui nous permet en cas de besoin de nous poser sur un autre terrain en toute sécurité.

La priorité reste bien entendu la sécurité et les choix opérationnels prennent au maximum en compte le meilleur confort des passagers. C’est aussi un métier exigeant, physiquement, psychologiquement et intellectuellement. J’ai la chance de pouvoir exercer ce métier qui fait encore rêver et en plus, de le pratiquer dans une compagnie où le Service Public prend tout son sens !

 PAROLES DE … Nathalie TORRE
PNC à Air Corsica depuis 1991 Chef de Cabine depuis 1998

fullsizerender
Sourire lumineux et chaleureux, uniforme parfaitement ajusté, maquillage et chignon impeccables, Nathalie a fait de son métier un art qu’elle transmet volontiers aux autres membres d’équipage dont elle est responsable. « Ma mission de Chef de Cabine se résume en trois mots : sécurité, confort et accueil. Il faut savoir qu’à bord d’un avion tout est écrit sous forme de procédures afin de ne rien laisser au hasard.

Mon rôle consiste donc à coordonner, superviser et vérifier leur parfaite application lors des différentes étapes d’un vol.

La préparation tout d’abord, avec la check list des équipements de sécurité, le brief de l’équipe sur les conditions météo, le rappel systématique des procédures d’urgence car nous ne sommes pas spécialisés sur un seul avion mais passons régulièrement des ATR aux Airbus, avec des spécificités sur chaque appareil. Puis l’embarquement, avec une attention particulière pour les UM*, les personnes en chaise roulante et bien sûr, le service à bord. Notre rôle est d’être à l’écoute de chaque passager, de savoir détecter un besoin, une angoisse, de savoir rassurer, expliquer et de faire que ces moments passés en notre compagnie soient juste agréables. Et puis, il faut le dire, en 26 ans des liens forts se sont noués entre collègues. Air Corsica c’est un peu une grande famille et nous avons beaucoup de chance d’y exercer ce beau métier.
*UM : Mineur non accompagné