Depuis sa création, Air Corsica a fait de la formation de ses collaborateurs un enjeu stratégique, convaincue que le capital humain est le fruit d’investissements immatériels qui permettent d’accompagner les changements, d’adapter les compétences aux exigences de qualité, de réactivité et d’innovation imposées par l’environnement économique et technologique qui caractérise le transport aérien.

De fait, la politique de formation d’Air Corsica permet de faire coïncider de façon optimale les demandes individuelles des salariés avec les objectifs et besoins identifiés par l’entreprise pour son développement mais aussi avec ses obligations légales et réglementaires.

 PAROLES DE … Stéphanie FRAU

Agent administratif à Air Corsica depuis le 18 octobre 2004 Chargée de la formation au sein de la DRH depuis février 2015

stephanie-frauLa vocation du service formation au sein de la DRH est de garantir la montée en compétences  des collaborateurs, d’assurer le maintien de leur employabilité et d’accompagner les salariés tout au long de leur carrière professionnelle. Le plan de formation de l’entreprise est lié à la mise en place de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences.
Le but étant de permettre à nos collaborateurs d’être performants dans leur métier et/ou de se former afin de répondre à des ouvertures de poste internes ou même les amener à une reconversion s’ils en sont demandeurs. La vocation d’une compagnie aérienne est également de garantir et veiller à la sécurité de ses passagers, ainsi la catégorie des formations réglementaires occupe une majeure partie du temps de formation pour les métiers opérationnels, tels que les mécaniciens, les agents catering, les magasiniers ou les agents d’escale. La compagnie doit anticiper les futurs départs et de s’y préparer au sein de tous les services, et assurer le maintien en compétences.

 

Nous consacrons également un budget important à l’intégration de jeunes alternants, dont le cursus en apprentissage puis en contrat de professionnalisation, dans certains cas, leur permet d’alterner cours théoriques et mise en pratique en entreprise. L’approche des métiers est ainsi  complète et aboutit.

Le but étant de permettre à nos collaborateurs d’être performants dans leur métier et/ou de se former afin de répondre à des ouvertures de poste internes ou même les amener à une reconversion s’ils en sont demandeurs.

Enfin, et compte tenu de la spécificité de nos métiers en contact permanent avec le client, les formations en langue constituent des projets de grande envergure. Des formations d’anglais ont débuté en 2015 et d’autres en langue corse sont prévues jusqu’en 2018.

 PAROLES DE … Vannina GRIMALDI

Entrée à Air Corsica comme copilote ATR en 1996 Commandant de bord Airbus depuis le 17 mars 2013 Responsable Désignée Formation PN depuis le 1er janvier 2012

vannina-grimaldiLe Personnel Navigant Commercial (PNC) doit être titulaire, avant de pouvoir voler, du CCA (Cabin Crew Attestation). Une fois ce diplôme en poche, ces hôtesses et stewards doivent passer par le filtre « Stage d’adaptation de l’exploitant » qui comprend un complément de formations théoriques (gestion des facteurs humains, transport de marchandises dangereuses, sûreté …) puis une partie pratique en vol consistant en la parfaite connaissance de l’utilisation des systèmes de sécurité de chaque type d’avion (extincteurs, issues de secours, oxygène, gilets de sauvetage, procédures d’évacuation, etc…)

La validation de cette prise de connaissance est sanctionnée par un contrôle. La validité de ces formations est d’un an et chaque PNC devra donc, tous les douze mois repasser par le filtre formation puis contrôle. Le Personnel Navigant Technique doit, avant son entrée en compagnie, être titulaire d’une licence Européenne de Pilote Commercial associée à une qualification de vol aux instruments qui lui permet de voler par tous les temps. Des qualifications annexes sont également nécessaires avant d’exercer la profession (droit aérien, niveau d’anglais satisfaisant …).

Une fois ces diplômes et connaissances acquis, le candidat pilote passe une sélection avant l’embauche. Diverses qualités y sont évaluées (maitrise du pilotage, psychotechnique, connaissances théoriques, capacité à travailler en équipage …). En plus  d’être soumis annuellement au maintien des compétences théoriques (systèmes avion, marchandises dangereuses, sécurité des vols, sûreté …) les pilotes sont entraînés puis contrôlés tous les six mois lors de séances de simulateur et tous les ans en vol. Pour l’ensemble de la population de navigants, une visite médicale poussée est également obligatoire et sa validité est de deux ans pour les hôtesses et stewards et un an pour les pilotes.